Texte à méditer :  
Ὁ βίος βραχὺς, ἡ δὲ τέχνη μακρὴ, ὁ δὲ καιρὸς ὀξὺς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερὴ, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'empirisme dangereux et le raisonnement difficile
  
Hippocrate (1er aphorisme)
Les 3 missions
Le coin des internes
Le coin des enseignants
Réseau Inter-Réa Est
ABCD'Echo

colorlogo1copiefinal.jpg

En lien avec le DIU des Techniques Ultra-Sonores en Anesthésie et Réanimation (DIUTUSAR):  le site d'échocardiographie du service

Soutenir notre service
En faisant un don à l'Association Niçoise de Réanimation Médicale (ANRM) vous lui permettrez de continuer à soutenir les actions d'enseignement et de recherche indispensables à l'amélioration continue de la prise en charge de nos patients
Visites

 200167 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
My iconPouls paradoxal de Kussmaul: physiopathologie

Le pouls paradoxal se dfinit, chez un patient en ventilation spontan, par une diminution d'au moins 10 mmHg de la pression artrielle systolique au cours de l'inspiration. Ce phnomne traduit une rduction phasique de l'jection ventriculaire gauche survenant au temps inspiratoire. En cas d'panchement pricardique, l'lvation de la pression intrapricardique, en se transmettant l'oreillette droite rduit le gradient de pression responsable du retour veineux. Au maximum se constitue un tableau d'adiastolie avec effondrement du dbit cardiaque et tat de choc. En raison de la forte pression pricardique qui s'exerce sur les parois cardiaques, l'amlioration du remplissage ventriculaire droit due l'augmentation inspiratoire du retour veineux ne peut de faire qu'au prix d'un refoulement du septum vers la gauche, gnant de ce fait le remplissage et l'jection ventriculaire gauche. L'chocardiographie objective parfaitement ces modifications diamtralement opposes de la taille des deux ventricules au cours du cycle ventilatoire. Ce phnomne dit "d'interdpendance ventriculaire" explique galement bien le risque vital que fait courir la mise en dcubitus du patient (effondrement de l'jection gauche sous l'effet de l'augmentation du remplissage ventriculaire droit lors du clinostatisme). A noter que d'autres mcanismes concourent galement la rduction inspiratoire de l'jection ventriculaire gauche (stockage de sang dans la circulation veineuse pulmonaire en inspiration)

paris_20151113_01.jpg

URGENCE - Admission
Contact médecin de garde
24h/24 : 04 92 03 56 01
Livret d'accueil
Connexion membres

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 81 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Sociétés savantes
Vous êtes ici :   Accueil » Pouls paradoxal de Kussmaul: physiopathologie